Les IoT, transformations technologiques et opportunités

Les avancées de la science et de l’informatique ont accéléré l’évolution du secteur IT à renfort d’innovations et des grappes qui en découlent. 
Avec l’essor des objets connectés, les professionnels de l’IT, comme les utilisateurs constatent une transformation de l’utilisation d’internet, et de ses écosystèmes.

Nous sommes connectés à ces derniers grâce aux IoT. Ils s’installent rapidement dans nos poches, sur nos poignets, nos meubles, nous intégrant de manière quasi-complète dans la sphère numérique.
Alors, il est intéressant de savoir comment cela fonctionne, quels sont les enjeux liés aux infrastructures et à la data, mais aussi l'impact sur les opportunités professionnelles.
 
L’écosystème des IoT :
L’internet des objets ou IoT représente l’interconnexion entre internet et des objets physiques tels que les :
  • SmartWatches et objets domotiques
  • Véhicules autonomes
  • Capteurs médicaux
Et bien d’autres, y compris dans le domaine de l’exploration spatiale. 

Considéré comme la troisième révolution d’internet, ce domaine en constante évolution n’a de cesse de croître grâce à des innovations intégrant très rapidement le marché de la consommation.
Ainsi, d’ici 2025, il est estimé* que près de 150 Milliards d’objets s’interconnecteront dans le monde.

Tout autant d’objets qui devront envoyer, recevoir, traiter des flux d’informations toujours plus complexes et denses, de manière immédiate.

Edge computing, la face cachée des IoT
Avec l’industrialisation et la démocratisation des IoT, la masse de données issue des divers capteurs (audio, vidéo, texte, image, rythme cardiaque, trafic...) doit être traitée avec le moins de latence possible.
De plus, au vu de la diversité de ces systèmes et de l'absence actuelle de normalisation, l’enjeu de la compatibilité est également très élevé.

La réactivité demandée à ces appareils nécessite une grande puissance de calcul, en plus d’un accès rapide aux sources de référence.
C'est là qu'interviennent la puissance du Cloud (Azure, AWS, Oracle...) ainsi que du Edge computing, permettant d’atteindre ce niveau de réactivité. 
En effet, chaque IoT est capable de gérer/analyser des données sources locales,  tout en augmentant ses capacités par le réseau, en temps réel.

L’IA et le machine learning pour la pertinence des IoT
Ces capacités d'analyse, de traitement, d'interprétation de données, ainsi que de pertinence de restitution, nécessitent une certaine puissance de calcul embarquée. 
Sur ce terrain, deux approches coexistent :
  • L’embarquement de fortes puissances de calcul 
  • L’IA embarquée ou le machine learning.
Si la première approche consiste à embarquer des processeurs ultra-rapides** qui collecteront en temps réel les informations puis les traiteront selon un algorithme prédéfini, elle est plus rapidement bridée par des limitations matérielles et logicielles.
La seconde solution consiste à intégrer un modèle d’IA préalablement « entraîné », ne nécessitant pas de grandes ressources, qui comparera ses entrées avec un large panel de modèles évolutifs hébergés, ce qui lui permettra « d’apprendre » et de s’améliorer au fil de l’utilisation (Alexa, Cortana, Google Assistant ...)

Cette seconde option est retenue par la plupart des constructeurs d’IoT.

La 5G comme vecteur
Qui dit IoT, IA, interconnexion et réactivité, dit puissance de réseau et connectivité.
Si les réseaux fibres, offrent des connexions ultra-rapides pour les IoT locales, les technologies de connectivité "mobiles" offrent, pour certaines applications, des débits limitatifs.
Alors, les technologies 5G semblent promues et indiquées afin de répondre aux futurs besoins de ces technologies.

Ce réseau, en plein déploiement proposera un maillage plus dense et plus performant que la 4G, avec des débits théoriques plus élevés (+ de 500Mb/s contre un maximum de 500Mb/s). Cela devrait permettre de supporter les évolutions techniques à venir, notamment concernant les véhicules autonomes et les IoT de la médecine.

Des opportunités professionnelles
Ces transformations d'usages, de technologies, représentent des opportunités professionnelles.
En effet, l’utilisation des IoT pose plusieurs problématiques liées à leur utilisation:
  • Cybersécurité : 
    • Chiffrement des datas, prévention contre les attaques et le détournement des fonctions des IoT.
  • Confidentialité des données: 
    • Protection de la vie privée, anonymisation, certification, exploitation
  • Stockage : 
    • Dimensionnement, déploiement d’infrastructures cloud, optimisation du stockage.
  • Développement : 
    • Evolutions du machine learning, accéleration du deep learning, vérification des sources, blockchain  
Cette demande en compétences IT est déjà amorcée et se traduit par la créations d'opportunités attractives, tout comme les rémunérations, qui pour les seniors, peuvent atteindre plus de 10K CHF/mois***.
Aussi, ces nouvelles technologies peuvent transformer les métiers de l'IT généraliste, et nécessiter d'avantage de spécialistes sur du long terme. 

*     ETH zurich
**   Processeurs Nvidia pour l’automobile autonome
*** Salaires mensuel des seniors en IT - ICT Journal

Card image cap

S'abonner au blog

Recommander à un ami

Plus d'articles