Comment rédiger une lettre de motivation qui fera sens?

Lorsque l’on recherche un emploi, la lettre de motivation est un élément incontournable du dossier de candidature. Elle est l’occasion de compléter les informations mentionnées dans le CV. Cependant, pour que le message passe correctement et qu’elle vous ouvre les portes d’un entretien d’embauche, elle doit suivre certaines règles de style, de structure, de contenu et de présentation:

1.    La longueur de la lettre

Rappelez-vous que les recruteurs traitent parfois des dizaines de candidatures. La lettre doit donc être courte et aller 
« droit au but ». On privilégiera une structure en 3 paragraphes : le premier servira d’accroche et d’introduction, le deuxième communiquera l’essentiel de votre message et le troisième servira de conclusion. 

Lorsque vous rédigez votre lettre, gardez en tête qu’elle doit pouvoir être parcourue en 10 secondes !

2.    Une première phrase accrocheuse 

Il faut susciter l’intérêt du lecteur dès la première phrase et le premier paragraphe: 

-  Démarrez votre première phrase par « vous » et non par « je »; le « vous » va interpeller et poussera à poursuivre la lecture. De manière générale, bannissez le « je », focalisez-vous sur les besoins de l’entreprise

-  Inutile d’écrire que vous sollicitez le poste parce que vous en avez les compétences. Si ce n‘était pas le cas, vous n’auriez pas postulé...

3.    Insistez sur le bien que retirera l’entreprise qui recrute vos compétences 

La lettre de motivation est l’outil qui va vous permettre de faire le lien entre vos compétences et les besoins de l’entreprise. Ne répétez donc pas votre CV, c’est inutile. Insistez sur les exigences du poste et l’adéquation avec votre formation / expérience acquise. A ce stade, ne restez pas général mais donnez des exemples précis et circonstanciés.  

N’oubliez pas non plus d’expliquer votre intérêt pour l’entreprise.  

4.    Une personne va vous lire, pas un robot

Votre lecteur sera un homme ou une femme, c’est à lui ou elle que vous vous adressez, pas à une entreprise. Personnalisez donc votre message. Renseignez-vous si possible sur le profil du recruteur. En effet, vous ne vous adresserez pas de la même manière à un DRH ou à PDG.

5.    Personnalisez votre lettre en fonction de la culture de l’entreprise

Encore une fois, votre message sera d’autant mieux perçu qu’il fera écho à la personne qui vous lit. On pourra être direct et décontracté si on postule dans une start-up alors que le formalisme sera la norme pour postuler dans un grand groupe. 

6.    Attention à l’orthographe

C’est évident et c’est probablement la seule constante qui vous éliminera à presque tous les coups. Les fautes trahissent un manque de sérieux et peuvent même être perçues comme un manque de respect du destinataire.

Relisez-vous et faites relire la lettre à un proche si besoin. 



 

                                                                                                                                         Source: cadres et dirigeants magazine

Card image cap

S'abonner au blog

Recommander à un ami

Plus d'articles